La Mort du Tigre – Brumes à Mer (T.2)

Posté par Miettes le 30 août 2020

Couverture Tome 2 de Brumes à Mer de Valérie Hoinard

De Valérie Hoinard
Genre : Urban-Fantasy, Dark Fantasy
Date de parution : Uniquement disponible sur Wattpad pour le moment

Résumé

Les apparences sont trompeuses. Il m’est encore difficile de l’admettre, mais ma vie n’a jamais eu aucune importance aux yeux des clans. J’aurais pourtant donné ma vie pour les miens.

Newytown, est, et a toujours été, ma prison.

On se joue de moi et on joue avec moi. La décision que j’ai prise va raviver les tensions déjà existantes et en créer de nouvelles.

La rupture avec ma famille et mes alliés était inéluctable, je le sais, mais jusqu’où nous mèneront ses conséquences ? Je crains pour ma vie, j’ai peur de tout perdre.

Ma liberté et l’amour pour mes anciens ennemis valent-ils le sang que j’aurai bientôt sur les mains ? Et si ma nouvelle vie ne valait pas la mort du tigre ?

« Son sang pour ma liberté ! »

Pourquoi j’ai eu envie de le lire ?

Tout simplement parce que j’ai adoré le premier tome et que je voulais savoir la suite :p Parfois, il n’en faut pas plus ^^

Ce que j’en ai pensé

/!\ Ce tome est une suite. Dans les paragraphes suivants, il y a donc de forte chance pour que je parle de chose qui se sont passés dans le livre L’envol du Faucon

Si tu n’as pas lu le premier livre ou si tu ne l’as pas fini, ne poursuis pas la lecture de cet article 

Pas de coupure. L’histoire reprend là où elle s’était arrêtée dans le premier tome. Comme j’enchaîne les 2 lectures, j’avoue que c’est parfait !

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu n'as pas lu le livre

A la fin du premier tome, nous avions laissé Isilda en voiture avec Eryk. Et c’est ensemble que nous les retrouvons. J’avoue que j’ai de la peine pour la jeune Alcore : elle ne se sent à sa place nulle part, est rejeté de tous, sauf de celui qu’elle appelle son amant et de la charmante elfe, Sonia (heureusement qu’ils sont là c’est 2 là :p).

Ballottée de gauche à droite pour assurer sa protection (tantôt par Eryk, puis par Johan (oui oui l’Hiféins qui la déteste tant)), voilà qu’elle se retrouve chez le chef de clan des Tersors où, assommée par les insultes, elle finit par se changer en faucon et prendre la fuite pour aller là où elle se sent le mieux : en haut de sa falaise préférée. Cela dit, cette fois, une idée noire lui traverse l’esprit. Elle est persuadée que pour tout résoudre il n’y a qu’une solution : mettre fin à sa vie. Heureusement qu’Eryk et Sonia ne lâchent jamais l’affaire ! Ils arrivent pile quand il le faut, et voilà que Sonia lui propose de venir vivre chez elle quelques temps, dans la forêt enchantée.

Waouh la forêt enchantée, le village des elfes. Vue la façon dont c’est décrit, ça a l’air plein de magie et surtout, ça semble magnifique ^^ Même si Sonia est encore mystérieuse (on sait qu’elle ne dit pas tout à Isilda), je l’apprécie de plus en plus. Sa simplicité, sa gentillesse, sa bonté. Bref ! Elle me plaît.
Pour moi, les elfes étaient des personnes bonnes, non violentes. Cela dit, quand on apprend  ce qui risque d’arriver à Sonia si son peuple découvre qu’elle aide l’ennemi (et qu’elle a amène un humain chez eux) eh bien, ça glace le sang. J’espère qu’il ne lui arrivera rien…

Dans la première moitié de l’histoire, on assiste à une série de « flash back » qui ont pour objectif de nous faire comprendre pourquoi la Nature est tellement en colère contre les élémentaires. Durant les nombreux sauts dans le temps que nous effectuons, nous apprenons comment sont nés les différents clans : Darksen a créé les Hiféins et les Tersors et Estria a créé les Alcores et les Fuméens. Pourquoi ? Juste pour se prouver à l’un l’autre que chacun est meilleur que l’autre (ahhh les histoires de pouvoirs…). Cela dit, pour mettre au point le sérum adéquate pour créer ces nouvelles créatures, chaque sorcier a dû mener des expériences inhumaines, ce qui a beaucoup déplu à la Nature.

Le retour à la réalité est compliqué pour Isilda. En effet, la voilà dans une chambre d’hôpital, avec un énorme mal de ventre. Le médecin elfe qui s’est occupé d’elle lui annonce qu’elle a eu une crise d’appendicite, ce qui expliquerait les nausée et malaises qu’elle avait. De mon côté, je suis persuadée que c’est faux. Depuis l’apparition des symptômes, qui correspond au moment où Simon l’a violé, je suis sûre qu’Isy est enceinte… tiens… Sonia demande à Eryk de garder le secret de la véritable raison de l’opération… Aurais-je raison ?
L’arrivée de la famille de l’Alcore à l’hôpital précipite son départ. La voilà repartie chez les parents d’Eryk où, finalement, elle ne restera pas longtemps, déçue par ce dernier qui refuse de lui dire la vérité concernant l’opération. Elle se transforme en faucon et va voir, selon elle, sa seule amie, Dedna.

Est-ce un piège de la part des vampires ou une étrange coïncidence, mais quelques temps après son arrivée au Château des Milles Secrets, voilà que les Alcores et les Fuméens sont là pour attraper la traîtresse. Elle a beau tenté de fuir, la fatigue finira par avoir raison d’elle et le piège se refermera sur Isilda. La voilà à présent prisonnière de son ancien clan et de ses anciens alliés et surtout, c’est Estria elle-même qui se révèle être son bourreau.

Simon. Il ne m’avait pas manqué celui là. Il me dégoûte toujours autant, dans son attitude et ses propos. Surtout ses propos. Il révèle a Isilda les magouilles qu’il a faites : il a réussi à lui faire prendre une potion de fertilité ; le viol était prémédité et apparemment, approuvé par tous… horrible ! En tout cas, j’avais raison, Isy était bien enceinte ! Et il semblerait que Simon soit prêt à recommencer pour donner un héritier aux clans. Répugnant !

Alors qu’on pensait que tout était perdu, ses 2 amis, Alsarra et Dedna, accompagnées de son frère Mickaël viennent à sa rescousse, la sortent de là et l’accompagnent chez Eryk où elle sera protégée par la famille du chef du clan des Tersors.

On apprend, par hasard, qu’en fait, le bébé que portait Isy n’a pas été tué : Isilda a servi de cobaye à Zéphyr (le médecin elfe) qui a transféré l’embryon dans le corps d’une autre femme. Oh 😮

Pour essayer de se faire une petite place au sein de la famille d’Eryk, madame Lechêne propose à Isilda de l’accompagner à son travail. Celle-ci travaille dans un magasin de fleur 🙂 Normal pour un élémentaire de la terre. On apprend que les Tersors ont la capacité de soigner les fleurs, tout comme ils soignent les humains. Ah ! si seulement j’avais autant la main verte qu’eux :p Mon salon serait moins triste ^^ Bref ! Pendant cette matinée avec Catherine Lechêne, Sonia vient rendre une visite à Isy et lui apprend qu’elle a besoin de savoir maîtriser son pouvoir sans forcément utiliser ses mains. Cela signifie qu’Isilda va devoir s’entraîner. Au vue de son intégration parmi les Tersors et Hiféins, mieux vaut ne pas se risquer à “s’amuser” avec eux. Sonia propose donc à l’Alcore d’aller pratiquer avec les loup-garous.
Dès le lendemain, les voilà parties dans le village de ces derniers où une session d’entraînement va commencer (et Johan vient y participer). Je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu’à un moment ou un autre, un triangle amoureux entre Isy, Johan et Eryk va avoir lieu. Et à mon avis, ça ne présagera rien de bon (d’ailleurs, au vue de la réaction de Sonia à leur égard quand Johan propose de les laisser seuls pour l’entrainement, je pense que ça ne fait pas partie de son plan…).

Wah… Elle l’a fait. Je sais que c’est le titre du roman, mais vue la façon dont Isy parlait de Victoire, je ne pensais vraiment pas qu’elle le ferait. Pour être honnête, elle me déçoit. Je n’arrive pas a comprendre comment on peut sacrifier quelqu’un qu’on aime pour sauver sa peau. La pauvre, elle n’y était pour rien… Bon du coup, l’Alcore est maintenant accepté (parfois par obligation) par ses anciens ennemis et son mariage avec Eryk se prépare.

Sur la fin, beaucoup de chamboulement arrive. Une grosse attaque, des morts, une nouvelle trahison. Oui, les créatures (elfes, vampires, fantômes et loup-garous) ont décidé de reprendre leur vie en main, de ne plus obéir aux élémentaires ; « les pactes sont rompus« .

Suite à cette révélation, la passation de pouvoir entre Isilda et Eryk est précipitée. Le livre se termine sur celle-ci et, étant donné que le tome suivant s’appelle « l’Eveil de l’Ours« , on se doute qu’elle a réussi et qu’Isy a fait ses adieux à son faucon et à ses pouvoirs…

[fermer]

En conclusion

Eh bien j’ai tout autant adoré ce tome que le précédent. Je me suis attachée à Isilda mais aussi à des personnages que je détestais dans le premier tome.

Au fil de ma lecture, on fait des suppositions sur ce qui se passe, sur qui est ce personnage mystère qu’entend parfois Isy. Mais pour le moment tout est encore flou.

J’ai parfois du mal à comprendre certains agissements de l’Alcore ; ça m’énerve qu’elle se laisse manipuler comme ça. Enfin bon. J’ai hâte que le dernier tome soit fini pour pouvoir le lire et connaître le dénouement de toute cette histoire. La Nature arrivera-t-elle à donner une bonne leçon à Estria et Darksen sans faire trop de dommages collatéraux ? Je ne suis pas certaines de ça et j’ai peur de ce qui pourrait arriver…

Où le trouver ?

Le livre est uniquement disponible sur Wattpad (lecture en ligne)


➤ Tu le connais ce bouquin ? Tu l’as lu ? Qu’en as-tu pensé ? N’hésite pas à partager avec nous ton avis via les commentaires.

Par ici les commentaires ! (1 commentaire)

Tu as envie de réagir ? Ne sois pas timide ! Laisse donc un commentaire.





  • Posté par PassionHELL 10 septembre 2020

    Hey coucou Miettes 😀
    Wahou !! Je suis vraiment heureuse que le second tome t’ai plu aussi, surtout que là tu as la version brute, je n’ai pas encore touché au premier jet (bon mes premiers jets depuis le second tome sont déjà bien travaillés en avance, donc tu as quelque chose de bien réfléchi quand même ^^’) !! 😀

    Oui, La Mort du Tigre a fait basculer les choses, la pauvre Victoire va maintenant hanter les souvenirs d’Isilda… On découvre vraiment l’atrocité des moeurs des clans dans ce second tome et je comprends bien tes sentiments vis-à-vis d’Isilda 🙂 Les choses vont s’éclairer avec la suite 🙂 J’espère que la fin n’a pas été trop choquante ^^’

    Le troisième tome avance bien. J’ai déjà écrit un quart du livre et de grosses révélations ont été faites lors des derniers chapitres postés 🙂

    C’est vrai qu’on est assez loin du monde des bisounours à Newytown, mais bon la ville s’est construite sur une histoire particulièrement sanglante ^^’ Encore merci pour ta lecture et ça me fait réellement plaisir de voir que tu as dévoré les deux tomes en peu de temps 😀

    A très bientôt avec le troisième tome 😀
    Bonne journée !!