Lecture en cours

La Coupe Mortelle – The Mortal Instruments (T.1)

Posté par Miettes le 3 novembre 2020

Couverture La Coupe Mortelle – La Cité des Ténèbres (T.1)

De Cassandra Clare
Genre : Fantasy urbaine
Date de parution : Mars 2007

Résumé

Clary n’en croit pas ses yeux.

Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et, détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup ! Mais le pire reste à venir… Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d’Ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Pourquoi j’ai eu envie de le lire ?

J’ai vu le film. J’ai vu la série. Très honnêtement, je ne sais pas quoi en penser. Je ne sais pas si j’ai aimé ou pas. Quoi qu’il en soit, le film n’a pas de suite, et mine de rien (même si l’actrice me sortait par les yeux), je crois que j’ai plutôt apprécié la série.

Une fois encore, je voulais savoir si ce qui a été porté à l’écran correspond au livre ou non 🙂

Ce que j’en ai pensé

J’ai commencé le livre il y a un moment et je me souviens qu’il ne m’emballait pas plus que ça… Là, en le reprenant, je suis donc à 9% de lecture (là où je m’étais arrêtée). Entre nous, je n’ai pas envie de recommencer, je me souviens à peu près ce qu’il s’est passé. Cela dit, j’ai parcouru en diagonale les pages précédentes pour me vraiment me rappeler où j’en étais. Eh bien en fait, le livre n’est pas si mal ! Probablement que j’ai eu ce ressenti parce que je l’ai lu à la suite d’un bouquin que j’ai dévoré ? Je ne sais plus. Cela dit, je pense que ça va être cool. Par contre, il va falloir que, comme j’ai du le faire avec Le Journal d’un Vampire, j’arrive à me détacher de la série (même si pour le moment, elle semble assez fidèle au livre 🙂 ).

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

Fiou, je ne suis pas très rigoureuse dans ma prise de note cette fois. J’avoue que je reprends le livre après l’avoir laissé de côté un bon moment et, le fait d’avoir vu le film ainsi que la série, eh bien, je suis happée par le bouquin, je le reprends dès que je le peux et avec plaisir. Mais du coup, je ne prends pas forcément le temps de passer sur mon bloc note pour griffonner mes impressions. D’ailleurs, je me rends compte que faire un résumé de l’histoire n’a pas vraiment d’intérêt alors que je le fais depuis plusieurs fiches. Du coup je vais juste noter mes impressions en cours de lecture, ça sera plus judicieux :p

Souvent, avec ce genre de bouquin sur un univers particulier, on ne comprend pas beaucoup de terme et ça décourage, on n’a l’impression de ne rien comprendre et de louper des choses (comme j’ai eu le coup avec Le Baiser du Démon). Eh bien ici, ce n’est pas du tout le cas., Ce qui est top c’est que l’auteure nous considère comme Clarissa : plongés dans un monde que nous découvrons et que nous apprenons à connaître. Ainsi, chaque chose nous est expliquée : on évolue au milieu des Chasseurs d’Ombre, des démons et autres créatures obscures (vampires, loups-garous, sorciers, fées) en même temps que Clary et on apprend en même temps qu’elle.

Si on revient dans l’histoire un peu dans l’histoire (parce que mine de rien, je ne me vois pas faire un “au fil de ma lecture” sans faire un rapide bilan de l’histoire), eh bien le résumé du livre te raconte tout le début. Clary était dans un bar avec son meilleur ami Simon quand elle a vu 4 personnes entrer dans une réserve et l’une d’elles a été tuée. C’est là que Clarissa découvre l’existence des Chasseurs d’Ombres (dont Jace, Isabelle et Alec font partis) ainsi que des démons et autres créatures obscures.

Le lendemain, l’appartement qu’elle partage avec sa mère est saccagé et celle-ci a disparu. On apprend qu’un dénommé Valentin la retient et qu’il est à la recherche de la Coupe Mortelle, capable de “transformer” n’importe quel humain en Chasseurs d’Ombre (à condition qu’il survive à la transformation…). Tous pensaient que Valentin (ainsi que sa femme d’ailleurs) était mort. Il semblerait que tout le monde se trompait. Bref ! Toute la vie de Clary bascule d’un coup et j’avoue que je suis triste pour elle : sa mère a disparu, celui qu’elle considérait comme son père la rejette (et il lui cache des choses, ça, nous sommes en sûrs étant donné que Jace, Simon et elle-même sont allés le surveiller chez lui…). Elle se retrouve seule dans un univers qu’elle ne connaît pas, avec des gens qu’elle ne connaît pas. Il ne lui reste que Simon qui s’éloigne peu à peu d’elle, jaloux de Jace. 

Perso, je trouve qu’elle gère ça plutôt bien. Elle garde la tête haute et ne baisse pas les bras. 

Comme j’ai vu la série, il y a pas mal de choses que je connais, ou des trucs que je sais qu’ils vont arriver. Pour être honnête, je suis deg de lire le livre après avoir vu la série. J’ai l’impression qu’elle m’a “spoilé” toute l’histoire (ce qui est le cas, au moins avec le début de ce tome). Quoi qu’il en soit, le livre me plait bien 🙂

Clarissa a du sang de Chasseurs d’Ombre dans les veines (ce qui explique qu’elle est capable de les voir notamment). Cela dit, elle ne se souvient de rien, et voilà déjà deux fois qu’on lui dit qu’elle a un Verrou dans la tête, c’est-à-dire un sortilège qui bloque ses souvenirs. On apprend également que Jocelyn, la mère de Clarissa, était la femme de Valentin lorsqu’il a voulu mener sa révolte pour éliminer du monde toutes les créatures obscures et les démons (et faire en quelque sorte “régner” les Chasseurs d’Ombre”). 

Bref ! Clary doit “ouvrir” ce Verrou pour comprendre le fin mot de l’histoire. Elle se rend donc chez des Chasseurs d’Ombre hyper puissant, les Frères Silencieux, qui ont la capacité de s’infiltrer dans la tête des gens. Logiquement, ils vont être capable de briser le sortilège ; mais à quel prix ?

Le lieux de vie des Frères Silencieux s’appelle “la Cité des Os”. Comme le nom aurait pu nous le faire deviner, cette “cité” se situe sous un cimetière 😀 Les archivistes font déjà flipper, mais là, c’est encore pire ! L’atmosphère n’est vraiment pas top et on sent que Clary n’est pas sereine.

Au final, eh bien les Frères Silencieux n’ont rien pu faire pour elle, le Verrou étant trop puissant. La seule personne capable de le déverrouiller est le sorcier qui l’a posé : Magnus Bane. Ahh ! J’avoue que je suis impatiente de faire sa connaissance :p Dans la série, il était (avec Isabelle), mon personnage préféré ! J’ai hâte de savoir s’il a été fidèlement repris sur petit écran. En tout cas nous allons avoir la chance de le rencontrer lors d’une soirée qu’il organise chez lui (ah oui, pour infos, il se fait appeler Magnus, le Magnifique 😀 ça s’annonce bien !).

Ah ! Il est comme dans la série ! Physiquement, l’acteur de la série semble bien lui ressembler et au niveau des mimiques et du caractère, c’est tout à fait ça. Je sens que je vais autant apprécier Magnus dans le livre que je ne l’appréciais dans la série.

Concernant Clary, le sort que Jocelyne (sa mère) a demandé à Magnus de lancer est hyper complexe. Même lui n’est pas capable de débloquer le Verrou. Cela dit, pour être vraiment efficace, le sortilège devait être renouveler tous les 2 ans. Or, cela fait plus de 2 ans depuis la “mise à jour”. L’effet commence à s’estomper. Clary devrait retrouver ses souvenirs petit à petit (mais pas forcément tous). 

Avant de la laisser partir avec ses amis, Magnus la met en garde : sa mère lui avait demandé de motiver ses souvenirs pour la protéger des Chasseurs d’Ombre ; est-ce une bonne idée de les côtoyer et de leur faire confiance comme elle semble le faire ?

Sur le chemin du retour, ils se rendent compte que Simon, qui a été transformé en rat pendant la soirée, a disparu du sac de Clary. Celle-ci se souvient avoir été bousculée par un vampire au moment du départ. C’est certainement chez eux qu’ils se trouvent.

Clarissa et Jace prennent donc la direction de l’Hotel Vermont (rebaptisé par les vampires Hotel Vermort), pour retrouver le Terrestre. Là-bas, ils se retrouvent dans une embuscade menée par Raphaël (le chef par intérim’ en absence de leur vraie cheffe partie à Idris). Alors que tout semblait perdu pour les 2 jeunes gens, une meute de loups débarque dans l’hôtel. Son objectif : emmener Clarissa. Pourquoi ? Pourquoi tout le monde semble à sa recherche ?

In Extremis, Jace et Clary arrivent à prendre la fuite (à bord d’une moto volante qui fonctionne à l’énergie démoniaque, rien que ça… Enfin, pas ouf, parce que quand le soleil pointe le bout du nez, elle s’évapore, un peu comme les vampires dans Buffy Contre les Vampires ^^). Finalement, comme l’avait prévu Magnus, Simon retrouve forme humaine “naturellement” au petit matin. Cela dit, Jace et Clary sont dans un sale état…

De retour à l’Institut et une fois remis sur pieds (après bien des sermons et reproches), Clary et Jace se rapprochent, provoquant la jalousie de Simon. Le pauvre ! Il s’était enfin décidé à avouer à son amie ses sentiments pour elle (cela dit, Clary abuse : ça se voyait comme le nez au milieu de la figure, tout comme l’amour d’Alec pour Jace..  mais comme Clary, il ne remarque rien. Finalement ils sont peut-être fait pour être ensemble)

Dans la même nuit, Clarissa découvre où est cachée la Coupe Mortelle : dans le jeu de tarot que sa mère a offert à Mrs. Dorothea. Apparement il existe des runes qui permettre de “faire entrer” un objet dans un dessin, de le transformer en dessin. Je ne sais pas trop comment l’expliquer en fait :/

Quoi qu’il en soit, Isabelle, Jace, Alec, Clary et Simon retournent chez Clary pour récupérer la carte de tarot chez Mrs Dorothea. Là-bas, ils découvrent, une fois la Coupe récupérée, que la voisine de Clarissa est possédée par un démon supérieur

Alors que tous les Chasseurs d’Ombres sont bien amochés durant le combat, c’est Simon qui en vient à bout en utilisant la lumière du soleil pour vaincre le démon.

Tous rentrent à l’Institut où les attends Hodge. Alec est mal en point. Fortement blessé par le démon, son corps est rempli de poison. On ne sait pas encore si la potion qu’utilise leur professeur pour les guérir quand ils se font empoisonner par un petit démon sera autant efficace qu’avec le poison d’un démon supérieur.

Hodge met la main sur la Coupe qu’il donne à Valentin. Ce dernier s’empare de celle-ci et part avec un Jace inconscient au travers d’un portail…

Malgré le fait qu’elle n’ait eu aucune éducation de Chasseur d’Ombres, Clary sait dessiner des runes, mieux encore, sans les connaître, elle sait exactement laquelle faire pour briser un mur invisible qui la retient prisonnière. Ce n’est pas la première fois qu’elle visualise une Marque dans sa tête et la reproduit. A chaque fois, il s’agit de celle dont elle a besoin. Comment c’est possible ?

Elle parvient donc à se libérer de sa “prison de verre” et poursuit Hodge dans la rue. Elle le retrouve dans une ruelle où, après plusieurs mises en garde, il s’en prend à elle, essayant de la tuer. A ce moment, un énorme loup s’interpose, mord violemment l’épaule du traître et, malgré une blessure au flanc, emmène Clary avec lui. On apprend alors que ce loup est Luke et qu’il est le chef d’une des meutes de New York. Ce dernier raconte à Clary sa rencontre avec Valentin et sa mère, la création du Cercle, le bain de sang lors de la signature des Accords, la mort du frère de Clary (Jonathan) et la fuite de sa mère. Toute l’histoire s’éclaire à présent. Valentin est le père de Clary et celle-ci lui voue une haine sans pareil quand elle apprend qu’en plus de toutes les horreurs qu’il a faites il a tué son frère et ses grand-parents…

Après y avait réfléchi, Luke et Clary pensent savoir où est Valentin. Sans prévenir l’Institut (oui, chose étonnante, Clarissa n’en a plus rien à faire d’Isabelle et Alec ; pourtant elle avait quitté ce dernier quand il était à l’article de la mort… t’as l’impression que seules comptent ses retrouvailles avec Jace et la mort de Valentin…), toute la meute et Clary prennent la route vers Renwick, un ancien hôpital psychiatrique situé sur une île proche de Manhattan.

Fiou quel accueil ! Clary, Luke et la meute sont attendus par une armée de Damnés. Pendant que les loups s’en chargent, leur chef et la demoiselle pénètrent dans l’établissement. Bien vite (et sans encombres), il découvre le corps de Jocelyne, endormie sur un lit, mains et pieds liés. Elle semble totalement désarticulée quand Clarissa la prend dans ses bras. D’après Luke, elle n’a pas été droguée, mais elle a été ensorcelée. Elle n’est pas morte, mais simplement “endormie”.
Alors qu’ils se demandent comment faire pour la détacher (les menottes sont en argent donc intouchable par Luke et surtout elles sont apparement incassable), les 2 hommes qui avaient accompagnés Luke chez lui au début de l’histoire pénètrent dans la pièce et veulent tuer les 2 intrus. Luke s’en charge pendant que Clary prend la fuite.

A l’étage supérieur, elle retrouve Jace qui semble différent. Valentin arrive à son tour et semble surpris de voir Clary. Cependant, on a l’impression qu’il veut “jouer” avec eux. Il a révélé à Jace qu’il était son fils et lui a expliqué comment il a simulé sa mort. Ce dernier ne semble pas lui en vouloir, bien au contraire, il est heureux d’avoir retrouvé son père. Puis, une fois que Jace (en fait Jace est le diminutif de Jonathan) accepte vraiment tout ça, Valentin porte le coup de grâce en lui annonçant que Clary est sa soeur. Et là, tout bascule. Personne n’ose le croire. Les 2 ados qui avaient des sentiments amoureux l’un pour l’autre tombent des nues. Ils ont du mal à encaisser la nouvelle. C’est à ce moment que Luke (qui est venu à bout des 2 hommes) débarquent. Un combat s’engage entre lui et Valentin. On a l’impression que Jace est en train de mener un combat intérieur. Une part de lui est heureux de retrouver son père et croit tout ce qu’il lui a dit (comme bien souvent, quand quelqu’un est vraiment coupable d’un truc, eh bien il fait croire qu’on l’a manipulé que les vrais coupables sont les autres, etc..) et l’autre part est en colère. En colère que Valentin lui ait fait croire pendant des années qu’il était mort. En colère qu’il ait dû survivre à la mort de son père à l’âge de 10 ans. En colère que son père l’ait envoyé vivre avec des inconnus. Il semble se réveiller !

Quand Valentin comprend que son fils risque de s’en prendre à lui, il s’enfuit au travers d’un portail, direction Idris où la Coupe Mortelle se trouve déjà. Personne ne le suit ; ils décident de laisser l’Enclave s’occuper de lui...

De retour à l’Institut, on apprend qu’Isabelle et Alec vont tous les 2 bien. Ce dernier a été soigné par Magnus (on soupçonne qu’avant de s’enfuir, la dernière bonne action d’Hodge a été de le prévenir…). Bien que la relation entre Clary et Jace ait changé, on sent toujours une attirance entre eux… J’ai hâte de voir comment ça va évoluer.

Quand à la mère de Clary, elle est à l’hôpital des Terrestres. L’un des Frères Silencieux est allé à son chevet. Ils ne peuvent rien pour elle, d’une part parce qu’il semblerait qu’elle ne soit pas disposé à vouloir être soignée et, d’autre part, elle a quitté l’Enclave et ne mérite pas d’être soignée… Clary et Luke lui parlent le plus possible, espérant qu’elle finira par se réveiller d’elle-même

A la fin du livre, Clary y emmène Jace, espérant que ce soit lui que sa mère attende.

[fermer]

En conclusion

J’ai mis du temps à lire ce livre. Pas parce que l’histoire ne me plaisait pas, au contraire. Mais juste parce que la fatigue avait bien souvent raison de moi.

Au tout début, j’étais un peu réticente. Même si j’ai aimé la série, il y a des choses qui me dérangeaient, et j’avais peur que le livre soit trop ado. J’ai eu du mal à m’y plonger, à oublier ce que la télé m’avait appris sur la suite. C’est vraiment nul d’avoir vu la série avant le livre, parce que je suis spoilée sur plein de chose. Mine de rien, je trouve que l’adaptation au petit écran est plutôt fidèle au livre.

En tout cas, les choses qui me dérangeaient dans la série, je ne les ai pas ressentis ici. Commençons par Clary. Je la détestais ! Elle m’énervait à se mettre en danger sans écouter les autres, à être un peu neuneu. Ici, je la trouve plutôt réfléchie et je l’ai vu différemment. Son personnage dans le livre me plait d’avantage.

Idem pour sa relation avec Jace. Ah ! Qu’est-ce qu’ils m’insupportaient tous les 2 ! Eh bien ici, je trouve leur relation et leur rapprochement beaucoup plus “normaux” 🙂 

Bref ! J’ai aimé cette lecture, j’ai passé un bon moment. Et même si je ne pensais pas mettre cette saga sur ma liste au tout début, eh bien, j’ai envie de lire le tome suivant !

Où le trouver ?

Le livre est disponible sur :


➤ Tu le connais ce bouquin ? Tu l’as lu ? Qu’en as-tu pensé ? N’hésite pas à partager avec nous ton avis via les commentaires.

+1

Par ici les commentaires ! (0 commentaire)

Tu as envie de réagir ? Ne sois pas timide ! Laisse donc un commentaire.





Oh oh ! Personne n'a encore réagi à ce message. Pourquoi ne pas lancer la discussion ?