19/06 – Je n’ai pas abandonné le blog, mais le livre de Minier ne me plait pas pour le moment, alors je lis d’autres choses.
Ça donne l’impression que je ne suis plus active ici cela dit… Plus qu’un livre à finir et je reprends Une Putain d’Histoire.

Lecture en cours

Un merci de trop

Posté par Miettes le 21 mai 2021

Couverture du livre Un merci de trop de Carène Ponte

De Carène Ponte
Genre : Romance, Feel-Good
Date de parution : Juin 2016

Résumé

Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu’à la transparence, elle ronronne dans la chaleur rassurante d’une vie sans remous d’assistante de gestion. Jusqu’à ce « merci » de trop, seule réponse qu’elle parvient à bafouiller après une énième humiliation professionnelle. Ouvrant brusquement les yeux sur le désert de son existence, Juliette décide de démissionner et d’enfin vivre ses rêves, au risque du désordre.
Et du désordre, il va y en avoir beaucoup…

Pourquoi j’ai eu envie de le lire ?

Encore un livre découvert sur Entre2Livres. Le résumé me tentait déjà, mais quand j’ai vu que Mäven et Ashana avaient toutes les 2 aimé le livre, eh bien ça a fini de me convaincre. Avec ses 180 pages, il sera parfait en lecture de la semaine et sera un bon contraste avec mon livre de chevet actuel qui est un thriller.

Ce que j’en ai pensé

Dès le début, on sent qu’on va passer un bon moment avec ce livre. L’écriture est fluide et “légère”. On se sent proche de Juliette, et on a hâte de savoir pourquoi elle va exploser, et ce qui va en résulter :p

Au fil de ma lecture

Ne pas ouvrir si tu as l'intention de lire le livre

Dans le prologue, Juliette fait une sorte de “bilan” de sa vie. Depuis toute petite, elle est dans le moule, fait ce qu’on attend d’elle, sans jamais dévier. D’un côté, je rêverai que ma fille soit comme elle (docile, obéissante, à finir ses assiettes et ne pas faire de colère), et d’un autre, je le dis que ça doit être hyper chiant de côtoyer une personne comme ça, qui ne déborde jamais 😮
Elle a toujours fait, sans jamais se rebeller, ce que ses parents décidaient pour elle, que ce soit en termes d’activités sportives ou de loisirs. Ça craint 🙁 Cela dit, pour elle, elle était heureuse :/ Pour certains ça rassure ce côté “je fais ce qu’on me demande, sans avoir à réfléchir“).
Mais, au fond d’elle, une petite flamme de rébellion existe. Elle la retient, mais, un jour ou l’autre, elle finira par devenir grande.

Eh bien, on ne peut pas dire que sa collègue Kathy soit une sainte… Promue il y a une semaine, la voilà devenue la supérieure de Juliette. Elle s’adresse à elle comme à une moins que rien, lui manquant de respect et surtout, se moquant ouvertement d’elle. Elle la rabaisse et lui dit, en gros, qu’avec elle c’est facile, elle dit oui à dit, ne se plaint jamais, ne se rebelle jamais. 
Il y a tellement de choses que Juliette aurait aimé lui dire. Mais la seule chose qui est sortie de sa bouche c’est “merci“. Et maintenant, elle s’en veut de s’être tu, d’avoir été, une fois de plus, transparente, la Juliette qu’on attend. Elle se trouve pathétique et en a assez d’être comme ça. Vas-y ma belle ! Rebelle-toi !

Oh 😮 Elle travaille dans une petite boîte de communication qui s’appelle Publicize et moi je travaille dans une grande boîte de comm’ qui s’appelle Publicis… La ressemblance des noms est une coïncidence ? Je ne pense pas :p

Dans l’ascenseur pour quitter le bâtiment, Juliette observe son reflet dans le miroir. C’est un véritable électrochoc pour elle. Elle prend conscience qu’elle est “lisse”, “passe-partout”, “transparente”, alors qu’au fond d’elle, elle sent qu’elle n’est pas comme ça. Alors, elle décide que ce “merci” sera le dernier. A présent, elle va oser. Elle va devenir celle qu’elle a envie d’être. Adieu l’ancienne Juliette qui n’était qu’une sorte de rôle de composition pour plaire aux autres.

Après une énième remarque de sa supérieur qui n’a pas appréciée la prise d’initiative de Juliette, celle-ci vide son sac et démissionne.
Un mois plus tard. Elle est toujours au chômage et tente d’écrire un livre (son rêve depuis toujours). Sauf que pour le moment, l’inspiration ne vient pas 

Heureusement que sa copine Nina est là. Pour lui changer les idées, elle l’invite à prendre un café. Juliette se prépare et troque enfin ses vêtements ternes pour quelque chose de plus punchy. Avant de sortir du hall de son immeuble, elle rencontre Sexy Boy, son voisin canon. C’est décidé, aujourd’hui elle lui dira bonjour. Mais le destin nous joue des tours, elle est coupée dans son élan par la sonnerie de son portable : c’est l’hôpital, sa mère a eu un accident. Elle s’est fait renverser par une voiture et a plusieurs fractures. La chirurgie s’est bien passée. Elle va passer quelques semaines à l’hôpital puis elle aura de la rééducation. Ne pouvant rien faire de plus, Juliette rentre chez elle.

Cette journée a été mouvementée, elle n’a même pas pris le temps de manger. En sortant de voiture devant son immeuble, elle tombe dans les pommes, sous les yeux de Sexy Boy.
Heureusement, Nina est dans le coin. Elle et Luc (Sexy Boy) transportent Juliette jusqu’à chez elle.
Malaise, nausée… C’est possible qu’elle soit enceinte ? Ça m’étonnerait, je n’ai pas l’impression qu’elle ait une vie sexuelle active :/
Ah eh bien. J’avais raison : un coup d’un soir, après quelques verres dans un bar. Le préservatif a dû craquer ou quelque chose comme ça. Bim ! Elle qui ne voulait pas d’enfant, elle va être servie, et sa vie calme et paisible va changer du tout au tout. 
Autant pour moi ; elle a décidé de ne pas le garder, le rendez-vous pour l’IVG est pris. Je pense que c’est une sage décision si elle n’est pas prête 🙂


Tiens ! On laisse de côte Juliette pour s’intéresser à Luc qui semble attirer par la jeune femme (ou tout du moins intrigué).
C’est décidé ,il va aller lui parler.


Juliette est à son rendez-vous. Nina l’accompagne. Je me retrouve complètement dans ce qu’elle dit sur le sentiment de culpabilité qui t’envahit quand tu deviens maman. Même encore maintenant, 3 ans plus tard, il y a des jours où je regrette ma vie d’avant, des jours où j’ai envie de tout plaquer, des jours où je suis à bout de souffle et que j’ai l’impression d’être vide de tout sentiment, même envers ma fille… Je pense qu’on passe toutes par la, mais que la société fait tout pour nous faire culpabiliser 😮
Finalement, après de longues minutes d’hésitation, les 2 amies quittent le cabinet. Juliette va être maman :p


3 mois sont passés et Juliette ne regrette pas sa décision. Bien au contraire, elle est déjà fort attachée à ce bébé.
Oh la la 😮 Elle a craqué ! Quand elle l’annonce à ses parents, ceux-ci lui posent mille et unes questions dont les fameuses “ah mais tu fréquentes quelqu’un ?” Et “qui est le père ?”. Surprise, Juliette sort le premier truc qui lui passe par la tête : elle s’invente en couple avec Luc et affirme que c’est le père de son bébé et qu’il est très heureux de devenir papa. Surprise Luc ! 

Alors, évidemment, à ce moment de l’histoire, on sait exactement comment va finir le livre : ils vont jouer aux futurs parents devant ceux de Juliette, ils vont finir par s’attacher l’un à l’autre et tomber vraiment amoureux (d’ailleurs je pense que Luc a eu une sorte de coup de foudre pour Juliette) et finalement, ils vont élever ce bébé tous les 2. Enfin, je suis quand même curieuse de savoir comment elle va amener la chose…

Première étape : Juliette invite Luc à dîner. Sauf qu’elle a oublié de lui préciser 3 choses : c’est un dîner chez ses parents, pour le présenter en tant que son fiancé, et qu’ils vont avoir un bébé. Le pauvre, je n’aimerai pas être à sa place. Le pire dans tout ça c’est qu’il avait l’air vraiment content que la jeune femme l’invite.
Sur le trajet vers la maison, elle lui explique la situation. Contre toute attente (même si nous on s’en doutait hein), il accepta de jouer le jeu, pour ce soir seulement. En vrai, il est sous le charme de Juliette et a vraiment envie de passer du temps avec elle :p

Cette première rencontre avec les beaux-parents me fait beaucoup sourire (et même rire parfois). Luc s’amuse : en plus d’être canon, il a le sens de l’humour :p Il fait croire aux parents de Juliette qu’il est acteur, dans des films érotiques. Belle-maman manque de s’évanouir et beau-papa est mal à l’aise. Juliette quand à elle, aimerait se faire aspirer par le sol et disparaître ^^
Eh bien eh bien. Malgré le fait que Juliette soit en colère, Luc a passé une bonne soirée et je crois comprendre qu’il ne serait pas contre en passer d’autre avec elle : pour se quitter sur une note positive, il embrasse la jeune femme. En tout cas, que ce soit l’un ou l’autre, ce baiser ne les a pas laissé indifférent. Juliette a eu des papillons dans le ventre et Luc semble avoir trouver la personne capable de lui faire oublier Alexandra, son ex (même cette histoire de bébé ne semble pas l’embêter plus que ça).

De son côté, la future maman se tâte de plus en plus à contacter Marc, le géniteur de son enfant. Et s’il veut faire partie de l’aventure, que va-t-il advenir du début de relation avec Luc (oui je sais, pour le moment, il n’y a eu qu’un baiser, mais on sait toi et moi comment ça va se finir ^^).

Oh 😮 Ça fait plusieurs fois que je lis que, quand un auteur se lance dans l’écriture, ce n’est pas lui qui invente les personnages mais ce sont eux qui viennent à lui, qui se présentent. A l’heure d’aujourd’hui, je n’ai encore rencontré personne me donnant l’inspiration pour écrire un livre :p

Alors qu’elle est plongée dans son carnet jetant sur papier toutes les idées qui lui viennent en tête pour son roman, Luc vient frapper à sa porte pour prendre de ses nouvelles et l’invite à aller boire un verre le soir même pour “repartir sur de bonnes bases“.
Oh bah ça alors, je ne l’ai pas vu venir ! Marc et Luc sont des potes de poker ! Ils ont croisé Marc dans le hall alors qu’ils sortaient pour leur rencard. Du coup, l’ambiance au bar est glaciale. Luc est contrarié de savoir que Juliette connaît Marc. Mais pourquoi Juliette ? Pourquoi tu lui mens ? Pourquoi tu dis à Luc que tu connais à peine Marc et qu’il ne s’est rien passé ? Rho… Ça va te retomber dessus cette histoire.
Finalement, la tension s’apaise et ils passent une bonne soirée, officialisant même leur relation.

Elle se décide enfin à parler à Marc. Eh bien excuse moi le langage mais c’est un vrai con ! Au moins il ne veut clairement pas faire partie de sa vie. Un peu sonnée par la discussion, Juliette a une douleur fulgurante dans le ventre. J’espère que son bébé va bien 🙁

Le même jour, Marc va chez Luc pour une soirée bière et pizza. Il parle de Juliette et du fait qu’il lui a dit de se débrouiller seul. Malgré le fait que Luc apprenne que sa petite amie ait couché avec Marc (et soit enceinte de lui), il n’hésite pas à le remettre à sa place.

Juliette a subi un fort stress qui a déclenché des contractions. Elle doit être prudente et se reposer, mais ouf, tout va bien.

Oh bah là… Je ne sais pas quoi penser… Luc et Juliette ont couché ensemble. Le lendemain, il lui fait livrer des fleurs. Puis plus rien.  2 jours après cette soirée elle l’appelle, il lui répond qu’il est occupé mais qu’elle lui manque (elle est clouée au lit et il habite dans le même immeuble… ça craint non ?). Cinq jours plus tard, toujours rien.
C’est pas vrai ! Alexandra est de retour et enceinte jusqu’au cou ! Rho purée la loose… Alors qu’ils quittent l’appartement de Luc et que ce dernier cherche ses clés pour fermer la porte, Alexandra lui prend la main et l’embrasse dans le cou. Juliette a tout vu, elle est dévastée (j’ai moi aussi mal au cœur pour elle).

Oh attend… Alexandra a trompé Luc avant leur séparation. Ce bébé n’est peut être pas de lui mais elle lui fait croire le contraire ?

Luc aperçoit Juliette et va lui expliquer. Pour son bébé, il a décidé de redonner une chance à Alexandra. Voilà… Ça s’arrête là. Perso, je ne la sens pas cette Alexandra… Je suis sûre que ce n’est pas le bébé de Luc, pourquoi elle aurait attendu aussi longtemps ? À mon avis, le gars l’a laissée tomber et elle a peur d’assumer toute seule. Elle sait que Luc a eu du mal à tourner la page, du coup elle en profite… En tout cas, pour le moment, j’ai beaucoup de peine pour Juliette 🙁

Ça y est ! Elle a fini son roman et a tenu le délai qu’elle s’était fixée. Je repense à un truc concernant Luc : est-ce qu’il ne serait pas éditeur ? Il a fait des remarques concernant sa bibliothèque énorme, et quand il a pensé au fait que Juliette écrivait, il a dit un truc du genre “si elle savait“. En tout cas, pour l’heure, ça fait plusieurs semaines qu’on n’en parle plus de ce Sexy Boy.

Partie déposer son manuscrit dans la boîte aux lettres d’une nouvelle maison d’édition à 2 pas de son immeuble, Juliette tombe nez à nez avec Alexandra et son fils. Luc est donc papa. On découvre aussi que ça n’a pas marché entre eux et que Luc est de nouveau célibataire.

Ahhhh bravo Juju !!! Enfin ! Elle s’affirme ! Elle a osé tout déballer à ses parents et leur dire la vérité. Ça fait du bien de la voir réagir comme ça 🙂 Même si pour sa mère ça va être dur à accepter, je crois que son père est ravie que sa fille montre son vrai visage, qu’elle soit elle-même ^^

Deux mois plus tard, une enveloppe de la maison d’édition arrive. Ohhh un mot de Luc écrit à la main ! J’étais sûr qu’il était éditeur :p Elle va être publiée ! Et cerise sur le gâteau, sa fille décide qu’il est l’heure de sortir :p

Alors que Nina était venue à la maternité pour assister Juliette dans l’accouchement, voilà qu’elle s’éclipse (juste après que la future maman lui ait avoué qu’elle aimait encore Luc). Soit-disant qu’elle doit s’assurer que sa fille, restée avec la voisine, va bien. Je suis sûre qu’elle ne va jamais revenir et que c’est Luc qui va jouer le rôle de papa 🙂
Eh voilà j’en étais sûre :p Enfin j’avais à moitié raison : Nina a appelé Luc et lui a dit de ramener ses fesses à la maternité s’il tenait vraiment à Juliette et elle est retournée auprès de sa meilleure amie.

Ohhh je crois que je suis trop émotive… Cette fin me met les larmes aux yeux (même si je m’y attendais). Il a assisté à la naissance de Chloé, vit avec elle, Juliette et son fils Gaël en garde alternée. À la toute fin du livre, il annonce à Juliette qu’il veut devenir officiellement le papa de Chloé 🙂

On savait dès le début ce qui allait se passer, mais ça fait du bien ce genre de lecture.

[fermer]

En conclusion

Une lecture qui fait du bien ! Voilà ce que je dirais si je devais résumer ce livre en une phrase. Je l’ai dévoré en 2 jours. Le premier jour, je lisais 5 minutes par-ci, 5 minutes par-là. Puis en une soirée, j’ai lu les deux tiers du livre. Impossible de m’arrêter. 

La plume est fluide, les personnages sont attachants et “réels” dans le sens où même si l’histoire “globale” fait plus comédie romantique (et qu’en général je trouve ça chiant et culcul) et bien chacun d’eux pourrait être quelqu’un de notre entourage : l’introvertie Juliette qui veut juste se fondre dans la masse ; sa meilleure amie Nina qui est là à n’importe quelle heure du jour comme de la nuit si elle a besoin d’elle (après avoir géré la garde de sa crevette bien sûr), le sexy voisin de palier qui, en plus d’être canon à le sens de l’humour (pour le coup euh…. y a que des vieux râleurs dans mon quartier…) ; sans oublier les collègues incompétents mais qui se croient meilleurs que tout le monde et sont sûrs de mériter leur place ainsi que les copains de soirée 🙂

Bref, c’est une histoire dans laquelle on se retrouve, dans laquelle on se plonge facilement et avec laquelle on passe un bon moment. J’ai souri, j’ai ri, j’ai été touchée et émue. Je me suis retrouvée dans plusieurs passages du livre et, même si l’histoire est courte, eh bien ça suffit pour que je m’attache à Juliette.

Je ne connaissais pas Carène Ponte, mais étant donné le plaisir que j’ai pris à lire ce livre et les avis que j’ai pu lire sur d’autres histoires, eh bien je sens que je vais me laisser tenter par un autre livre de cette auteure prochainement 🙂 

Pour conclure : un livre qui se lit vite, qui est plaisant, et que je recommande pour se vider la tête et oublier son quotidien quelques instants :p

Où le trouver ?

Le livre est disponible sur :


➤ Tu le connais ce bouquin ? Tu l’as lu ? Qu’en as-tu pensé ? N’hésite pas à partager avec nous ton avis via les commentaires.

+2

Par ici les commentaires ! (1 commentaire)

Tu as envie de réagir ? Ne sois pas timide ! Laisse donc un commentaire.





  • Ashana

    Posté par Ashana 2 juin 2021

    Une très belle découverte de cet auteur.

    Lecture fluide et agréable.

    Contente que ça t’est plu un peu 🙂

    +1
Article Suivant